"Toute la dette publique est due aux déficits wallons"

16/09/15 à 15:45 - Mise à jour à 15:44

Source: Le Vif/l'express

Une bonne raison parmi bien d'autres, aux yeux de Remi Vermeiren, pour enterrer la Belgique. L'ex-banquier flamingant et séparatiste retape sur le clou indépendantiste : "Belges, finissons-en !" Le plus vite sera le mieux. Pour les Flamands comme pour les Wallons...

Il y a dix ans, il allumait le feu avec un manifeste indépendantiste dont il était l'inspirateur pour le compte d'un think tank nommé "in de Warande". Aujourd'hui, son nouveau plaidoyer en faveur de l'indépendance de la Flandre ne fait plus que lever ou froncer quelques sourcils. Signe que l'idée fait son chemin... A 75 ans, Remi Vermeiren, quarante-trois années passées au service de la KBC dont il a été le président, ressort son plan B. L'ex-banquier séparatiste rend son diagnostic : la Belgique est un échec économique et démocratique cuisant et le restera. Puisque tout sépare Flamands et Wallons, finissons-en.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires