Test-Achats exige une totale transparence des études sur les médicaments

06/06/14 à 18:17 - Mise à jour à 18:17

Source: Le Vif

Les résultats de toutes les études cliniques sur des médicaments doivent être rendus publics à partir de mi-2016. Mais l'agence européenne des médicaments (EMA) interprète cette obligation issue d'un récent règlement européen de façon excessivement restrictive, dénonce vendredi Test-Achats dans un communiqué. Avec d'autres organisations, l'association de défense des consommateurs demande à l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) de rappeler l'EMA à l'ordre.

Test-Achats exige une totale transparence des études sur les médicaments

© BELGA

Pour Test-Achats, la Ligue des usagers des services de santé, le Collège inter-mutualiste national, les organisations de consommateurs membres du CRIOC et la Vlaams Patiëntenplatform, l'ensemble des résultats des études cliniques doit être accessible à tous, et ce tant dans l'intérêt des patients que des autorités, des médecins et des chercheurs.

Aujourd'hui, "à peine la moitié des études sont rendues publiques dans les revues médicales. Et ce sont surtout des études aux résultats positifs, les observations négatives restant bien souvent entre les murs des laboratoires de recherche", déplore Test-Achats.

Le nouveau règlement européen vise à améliorer la transparence puisqu'il impose notamment aux producteurs de médicaments de publier un résumé des études qu'ils mènent et de rendre accessible les rapports complets lors d'une demande de mise sur le marché. Ces obligations doivent entrer en vigueur mi-2016.

D'après les différentes organisations, l'EMA envisage cependant d'autoriser les firmes à ne publier que certaines parties des rapports, à définir en concertation avec elles. "Un virage à 180 degrés" qui suscite leur ire.

Elles se sont adressées à l'AFMPS, l'autorité compétente en matière de médicaments et de produits de santé en Belgique, pour qu'elle soutienne une conception large de la transparence lors du prochain conseil d'administration de l'EMA, le 12 juin prochain.

Nos partenaires