Tarifs GSM : ce qu'il faut savoir avant de partir en vacances

01/07/14 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Le Vif

La période estivale est entamée, vous êtes en train de planifier vos vacances. Quelques soient vos activités, le smartphone est devenu indispensable et sa facture conséquente. La Commission européenne a annoncé une forte baisse des tarifs sur l'itinérance des données (roaming) à partir du 1er juillet. Il en est de même pour les appels et les SMS. L'institution préconise la navigation sur le net à partir d'un mobile à 20 centimes par mégaoctet au lieu de 45 centimes, il y a quelque peu.

Tarifs GSM : ce qu'il faut savoir avant de partir en vacances

© REUTERS/Christian Hartmann

Conscient de la mobilité croissante des personnes à l'intérieur du vieux continent, les opérateurs rivalisent de propositions pour fidéliser et attirer une nouvelle clientèle.

C'est Base qui a ouvert le bal en se vantant d'être le premier opérateur belge à proposer un plan tarifaire européen. B-Europe, offre trois gammes de tarifs allant de 19 ¤ à 99 ¤ qui permettent d'appeler, d'envoyer des SMS et de surfer où que vous soyez en Europe, au même tarif que si vous étiez en Belgique. La zone tarifaire applicable dès aujourd'hui est élargie à toute l'Europe continentale (UE+ espace Schengen) et les départements d'outre-mer. Summer deals est une extension avantageuse aux abonnements existants valables en juillet et août. L'option sera facturée 15 ¤ pour 500 Mb.

Mobistar et Proximus ciblent principalement les voyageurs irréguliers, vacanciers en partie, et proposent des forfaits à la journée. Souscription faite, le client ne paiera le forfait que les jours où il utilisera réellement son GSM à l'étranger. 1 ¤ par jour offrant les mêmes services de l'abonnement en vigueur en Belgique chez Mobistar, à travers la gamme Go Europe, disponible jusqu'au 30 septembre. Puis 2 ¤ par jour offrant 20 minutes d'appel, 20 SMS et 20 mégabits de connexion chez Proximus, à travers le Daily Travel Passport, lancé le 31 mars. L'offre est valable dans les 28 États membres de l'Union européenne. Proximus a prolongé sa gamme, pour 5 ¤ par jour, aux destinations préférées des Belges telles la Suisse, la Tunisie, le Maroc, l'Amérique du Nord, l'Océanie et le Japon.

En plus de ces offres de service, les opérateurs de téléphonie mobile en Europe offriront aux abonnés la possibilité de souscrire à un contrat spécial d'itinérance avant leur départ et, dans la mesure du possible, leur permettront de choisir un fournisseur local pour bénéficier de leur réseau 3G et 4G. Les abonnés pourront ainsi comparer les offres d'itinérance et bénéficier de prestations et de tarifs plus attractifs pendant leur séjour.

En attendant la suppression complète des frais d'itinérance en 2016 par la Commission européenne, le client doit cependant rester vigilant sur les coûts et les dépassements de sa consommation.

Réda Bennani (St.)

Nos partenaires