"Tarif zéro", l'action sympa et efficace que punit la SNCB

31/05/16 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Source: Le Vif

Des accompagnateurs de trains flamands ont fait la grève du contrôle des tickets. Mal leur en a pris. La SNCB les a rappelés à l'ordre : l'action risque de coûter cher aux chemins de fer. Surtout, elle a le tort de réconcilier contestataires et usagers. Ne doit rester sur les rails que la protestation qui rend impopulaire.

Une grève du rail, c'est mal et c'est encore plus vilain lorsqu' elle est sauvage. Elle enquiquine un peu tout le monde, excepté le plus souvent ceux et celles qu'elle entend viser. Elle condamne les usagers du train à rester à quai, piégés par d'incorrigibles "preneurs d'otages".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires