"Supprimez l'heure d'hiver pour éviter les black-out"

08/09/14 à 10:58 - Mise à jour à 11:22

Source: De Morgen

Alex Polfliet, spécialisé en énergie et CEO de la société de conseil Zero Emission Solutions, affirme dans le quotidien De Morgen avoir trouvé la solution pour éviter les black-out cet hiver. Il propose de supprimer l'heure d'hiver de sorte que nos pics de consommation tombent plus tôt que dans les pays voisins.

"Supprimez l'heure d'hiver pour éviter les black-out"

© iStock

Menacée par des pannes de courant suite à la mise à l'arrêt de Doel 3 et de Tihange 2 pour des raisons de sûreté nucléaire, et à la mise à l'arrêt de Doel 4 pour un problème technique non nucléaire, la Belgique doit faire face à une perte de capacité de 3.000 mégawatts.

En hiver, la population belge consomme 12.000 mégawatts par jour en moyenne. Quand il fait très froid, cette consommation peut atteindre les 13.500 mégawatts, généralement entre 18 et 19 heures, un moment où beaucoup de familles cuisinent, allument le chauffage et regardent la télévision et où de nombreuses entreprises sont toujours en activité. Comme la capacité de production belge pour cet hiver s'élève à 13.000 mégawatts, certaines régions pourraient se voir confrontées à un black-out.

Et comme les pays voisins disposent de juste assez de capacité pour leur propre consommation, importer du courant supplémentaire les jours les plus froids ne serait pas envisageable. "Mais si nous supprimions l'heure d'hiver ou l'annulions provisoirement, nous pourrions résoudre ce problème. Notre heure de pointe tomberait une heure avant celle de la France et des Pays-Bas, ce qui leur procurerait de petites réserves qu'ils pourraient exporter en Belgique".

Polfliet admet qu'il ne s'agit pas là d'une solution structurelle. "Il s'agit d'un expédient. Mais pour les hivers à venir, cette solution pourrait sérieusement limiter les problèmes liés aux pannes de courant".

En savoir plus sur:

Nos partenaires