SNCB : une partie du RER de Bruxelles lancée en décembre 2015

23/03/15 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Belga

L'offre ferroviaire suburbaine dans la zone de Bruxelles sera lancée en décembre 2015, avec l'ouverture du tunnel Schuman-Josaphat, de la nouvelle gare de Germoir (Ixelles) et la rénovation de la gare multimodale de Schuman, ont annoncé lundi la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant et le CEO de la SNCB Jo Cornu.

SNCB : une partie du RER de Bruxelles lancée en décembre 2015

Le nouveau tunnel ferroviaire Schuman-Josaphat © Belga

Le Réseau Express Régional (RER) à la belge n'a rien à voir avec celui de Paris, il s'agit d'une de solution de mobilité intermodale dans un rayon de 30 kilomètres autour de Bruxelles qui combine train, tram, métro, bus et réseau de base, a souligné la ministre. "L'intégration au niveau des billets et de l'information demanderont des efforts des différentes sociétés concernées", insiste Mme Galant.

Le nouveau tunnel ferroviaire Schuman-Josaphat sera ouvert le 13 décembre 2015. Il offrira notamment une connexion entre Namur et le ring est ferroviaire, et soulagera la jonction Nord-Midi.

La relation entre Charleroi et la gare de Bruxelles-Luxembourg sera prolongée jusqu'à Brussels Airport et Louvain bénéficiera d'une connexion directe avec Bruxelles-Schuman. La nouvelle gare de Germoir, entre Etterbeek et Bruxelles-Luxembourg, sera desservie par les liaisons Grammont-Malines via le sud de la capitale et Louvain-Braine-l'Alleud.

La gare multimodale rénovée de Schuman permettra en outre d'améliorer la relation entre le quartier européen et Nivelles, Grammont, Hal ou encore Malines. La réouverture prévue de la gare de Tour & Taxis offrira elle une relation directe entre Bruxelles, Alost et Termonde. Au total, la zone RER compte 141 gares, dont 103 connectées au métro, tram et bus.

Pour la SNCB, cette nouvelle offre représentera un coût supplémentaire en termes de personnel et d'énergie, a ajouté Jo Cornu. Les voies utilisées par le réseau suburbain seront également empruntées par les trains "traditionnels", la sous-utilisation de l'important réseau ferroviaire belge sera donc réduite, s'est-il réjoui.

En savoir plus sur:

Nos partenaires