SNCB : proposition de supprimer deux jours fériés extralégaux

15/06/16 à 17:40 - Mise à jour à 17:39

Source: Belga

Le front commun syndical proposera jeudi à la direction de HR Rail, de la SNCB et d'Infrabel la suppression du jour férié extralégal du 15 novembre dès 2016 ainsi que celle de celui du 2 novembre à partir de 2017 dans le cadre du conflit social relatif aux jours de crédit, indique-t-il mercredi. CGSP Cheminots et CSC Transcom proposeront également la diminution d'un jour de crédit par 28 jours calendrier d'absence pour maladie.

SNCB : proposition de supprimer deux jours fériés extralégaux

Marianne Lerouge (CSC). © Belga

La principale pierre d'achoppement dans ce dossier est le moratoire que les syndicats demandent en contrepartie des concessions faites sur les jours de crédit. Les syndicats veulent que la direction promette de geler les mesures de productivité envers le personnel jusque début 2019. Ce qui a été refusé, déplore Marianne Lerouge, responsable générale de la CSC-Transcom, ajoutant que la direction avait cependant accepté de retirer trois de ses exigences.

"Nous allons très loin dans leurs demandes. On se rapproche fortement de leur proposition. On espère dès lors aboutir à un accord. C'est la dernière option que nous proposons", prévient-elle.

D'après la représentante du syndicat chrétien, la suppression du jour férié extralégal du 2 novembre dès 2017 pour tous les cheminots permet d'avoir une proposition claire, transparente et identique pour tout le monde, plutôt que de faire des différences en la matière entre personnel en cycle régulier ou irrégulier (conducteurs, accompagnateurs de train, personnel de cabine).

Les syndicats et les différentes directions se réunissent jeudi à 10h00. L'objectif de cette réunion sera d'aboutir à un accord. Le syndicat socialiste avait, lui, décidé de prolonger d'une semaine son préavis de grève. Une action est dès lors possible du 12 au 26 juin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires