"Si on compare les prestations économiques, la Belgique s'en tire plus mal que la plupart des pays européens"

10/10/17 à 15:47 - Mise à jour à 15:49

Source: Knack

"La croissance de l'emploi en Belgique est due davantage à la conjoncture européenne qu'à la politique du gouvernement", déclare le professeur Gert Peersman (Université de Gand). À la demande de nos confrères de Knack, il analyse la politique économique du gouvernement Michel. Qu'en est-il de sa promesse de jobs, jobs, jobs ?

"Les jobs créés grâce au tax shift sont très chers", déclare Gert Peersman à Knack. "D'après le Bureau du Plan, il s'agit de 108 000 euros par an par job, selon la Banque Nationale c'est 25 000 à 30 000. Et à condition que tous les effets d'amortissement se réalisent."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos