Schaerbeek intransigeante sur l'affichage clandestin, fût-il pour Erdogan

21/10/15 à 20:29 - Mise à jour à 20:29

Source: Belga

La commune de Schaerbeek ne badine pas avec les auteurs d'affichage clandestin sur son territoire, fût-ce au profit du président turc Recep Tayyip Erdogan.

Schaerbeek intransigeante sur l'affichage clandestin, fût-il pour Erdogan

Recep Tayyip Erdogan, lors d'un meeting à Hasselt. © Belga

Elle compte activer à la lettre son règlement assortis d'amendes salées pour les auteurs du placement d'autocollants à l'effigie de M. Erdogan, en campagne électorale, avant les législatives du 1er novembre.

D'après le cabinet du bourgmestre Bernard Clerfayt, de très nombreux autocollants favorables à M. Erdogan sont collés un peu partout et dans le quartier turc de Bruxelles, essentiellement à Schaerbeek et à Saint-Josse.

Ces autocollants/affiches sont pour la plupart collés sur du mobilier urbain. "Les services communaux sont extrêmement fâchés de ces salissures motivées par des velléités électoralistes internes à la Turquie, au mépris des efforts importants menés de longue date par la commune pour garantir la propreté publique", a commenté mercredi le directeur de cabinet du bourgmestre, interrogé par l'agence Belga.

Selon lui, la commune dressera par conséquent procès-verbal pour infraction, poursuivra les contrevenants et veillera à nettoyer au plus vite l'espace public qui a été fortement souillé par ces tracts et autocollants. Une plainte à été déposée et le bourgmestre se portera partie civile dans ce dossier.

Les contrevenants risquent, selon le règlement taxe de la "Cité des ânes" sur les salissures sur les voies et lieux publics ou visibles de ceux-ci, d'être poursuivis pour un montant de 225 euros par m2 entamé, c'est-à-dire par lieu d'infraction, a rappelé le directeur de cabinet du bourgmestre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires