Rentrée scolaire : les gadgets ont la cote

25/08/10 à 14:35 - Mise à jour à 14:35

Source: Le Vif

Les fournitures scolaires sont de plus en plus sophistiquées. Les fabricants rivalisent d'ingéniosité et de raffinement. Il y en a pour tous les goûts, tous les âges et surtout, tous les prix, affirme le centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (Crioc).

Rentrée scolaire : les gadgets ont la cote

© Thinkstock

Toutes les marques redoublent d'inventivité pour créer des produits plus amusants, plus ergonomiques et plus écologiques. Ce phénomène n'est pas l'apanage des seules grandes marques. Les marques de premier prix offrent également une large gamme de matériel coloré. De quoi faire le bonheur des enfants et des parents.

Le plaisir des yeux avant tout Cette année encore, les fournitures jouent à fond la carte de la couleur. Les classeurs, trousses et autres cahiers possèdent des tons vifs et chatoyants. Certains magasins misent même sur la décoration pour rendre leurs produits aussi attrayants que possible.

L'offre écologique

Les marques de fournitures scolaires ont compris que l'écologie était dans l'air du temps. Elles sont de plus en plus nombreuses à proposer des produits respectueux de l'environnement : oeillets en matière recyclée, chemise en plastique biodégradable...

Le coin des bonnes affaires

L'offre des marques de premier prix et de grande distribution est plus étendue que l'année passée. Le prix du panier composé des produits "les moins chers" est quasi au même niveau (environ 42¤). Le prix du panier le moins cher composé de produits de marques oscille entre 49 et 71 ¤. Le prix du panier le plus cher composé de produits de marques a augmenté et oscille, quant à lui, entre ¤ 89 et 209 euros.

Le CRIOC conseille cependant aux acheteurs d'attendre l'approche de la rentrée scolaire pour faire leurs achats car souvent les promotions se multiplient au mois de septembre. Il est donc inutile de se presser pour faire de bonnes affaires.

Les enfants ont le dernier mot

L'étude du CRIOC montre que dès l'âge de 10 ans, deux tiers des enfants déclarent que c'est eux qui décident des achats scolaires. Les enfants de 11 à 13 ans sont plus de 7 sur 10 à choisir leur matériel scolaire. Et dès 14 ans, ils sont 8 sur 10.

Et le coût pour les parents ?

Les parents, en particulier les francophones, pensent qu'ils dépenseront moins que l'année passée. Cette tendance est particulièrement forte parmi les groupes sociaux inférieurs qui restent prudents face à la crise : seuls 25% d'entre eux ont l'intention de réaliser des achats spécifiques pour la rentrée de leurs enfants. Par rapport à 2009, on constate une diminution des intentions d'achat de matériel scolaire, de vêtements et, dans une moindre mesure, de cartables et sacs à dos.

La dépense moyenne des parents pour la rentrée scolaire est de 773 ¤. Les parents francophones dépensent en moyenne 904 ¤ alors que les parents néerlandophones dépensent 605 ¤.

Le coût de la rentrée scolaire n'est donc pas négligeable et il est regrettable que les écoles n'organisent pas d'achats groupés, affirme le CRIOC. Cela permettrait de fournir du matériel respectueux de l'environnement et moins cher à l'ensemble des élèves, d'éviter la surenchère commerciale entre les enfants et de sensibiliser grands et petits aux impacts de leurs achats du point de vue du développement durable.

Le Vif.be

Nos partenaires