Quelles mesures ont été prises pour les tunnels bruxellois?

25/01/16 à 15:04 - Mise à jour à 15:04

Source: Belga

Après le MR, c'est au tour de la Chambre de Commerce et Union des Entreprises de Bruxelles (BECI) de réclamer une commission d'enquête parlementaire à propos de la situation des tunnels bruxellois.

Quelles mesures ont été prises pour les tunnels bruxellois?

Fermeture du tunnel Stéphanie. © BELGA

"Il s'agit clairement d'un défaut de prévoyance grave", affirme Olivier Willocx, administrateur-délégué de BECI lundi dans un communiqué, à la suite de la fermeture du tunnel Stéphanie décidée vendredi pour au mois un an et de la fermeture temporaire du tunnel Léopold II dimanche.

"Des documents de 1997 attestaient déjà du mauvais état des tunnels bruxellois. Nous demandons dès lors qu'une enquête mette le doigt sur les responsabilités. Depuis 1997, qui était en charge de ce dossier ? Quels budgets ? Quelles mesures ont été prises ? Les questions sont nombreuses et nous demandons des réponses", indique M. Willocx.

BECI dénonce également le manque d'entretien de l'infrastructure existante. "Il est plus facile pour un politique de valoriser une toute nouvelle infrastructure", fait valoir la chambre de commerce, ajoutant que "ce samedi encore, lors d'un débat public organisé au Salon de l'auto, Pascal Smet (ministre bruxellois de la Mobilité, ndlr) affirmait que seul le tunnel Stéphanie était concerné. C'était compter sans le tunnel Léopold II, qui ressurgissait..."

"Les entreprises bruxelloises ne voient pas le bout du tunnel", s'inquiète BECI qui indique qu'"une entreprise sur trois souhaiterait délocaliser ses activités en dehors de Bruxelles à court ou moyen terme.

"Le gouvernement va-t-il enfin prendre la mesure des conséquences dramatiques qu'ont les problématiques de mobilité sur l'économie bruxelloise et son image ?", conclut Olivier Willocx.

En savoir plus sur:

Nos partenaires