Quand les pompiers arrivent à manifester en zone neutre

10/02/12 à 15:33 - Mise à jour à 15:33

Source:

Le bourgmestre de Bruxelles a jugé inacceptable le non-respect par les pompiers de la zone neutre, à l'occasion de leur manifestation contre les mesures envisagées par le gouvernement fédéral en matière de pension.

Quand les pompiers arrivent à manifester en zone neutre

© Image Globe

A Bruxelles, la zone neutre instaurée en 1892 par le bourgmestre de Bruxelles Charles Buls, est un périmètre où il est interdit de manifester. Il inclut les principaux ministères, le Parlement et le Palais Royal. Dans une réaction diffusée via l'agence Belga, le bourgmestre Freddy Thielemans a tenu à rappeler le principe démocratique de respect de la zone neutre dans le cadre de manifestations.

"Il est inacceptable que des agents des services publics ne respectent pas les règles démocratiques de manifestation et envahissent la zone neutre. Ce faisant, ils mettent à mal la tenue de manifestations pacifiques, utilisant leurs véhicules de service et provoquant la confrontation avec leurs collègues du corps de police", a-t-il commenté.

Tenus dans un premier temps à l'écart du 16, rue de la Loi, une cinquantaine de pompiers ont pénétré la zone neutre vers 10 h 30, à l'heure où se tenait le Conseil des ministres. Pour ce faire, quatre camions de pompiers ont contourné les barrages pour entrer dans la zone. Trois autres ont forcé les chevaux de frise pour pénétrer rue de la Loi.

Freddy Thielemans a demandé aux pompiers "de se ressaisir et de respecter les règles fixées pour tous les citoyens. J'en appelle à la responsabilité des délégués syndicaux afin que cet incident reste isolé", a-t-il dit.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires