Près d'un Belge sur cinq préoccupé par sa sécurité

22/07/16 à 12:02 - Mise à jour à 12:01

Source: Belga

Dix-huit pour cent des Belges sont préoccupés par leur sécurité, ressort-il d'une enquête en ligne menée en juin 2016 auprès de plus de 25.000 personnes dans 21 pays par la société d'études de marché, GfK.

Près d'un Belge sur cinq préoccupé par sa sécurité

© BELGA/Nicolas Maeterlinck

Les hommes sont plus inquiets que les femmes. Les adolescents, trentenaires et seniors (plus de 60 ans) se sentent le plus en insécurité. Dans une perspective internationale, la préoccupation des Belges reste relativement limitée.

Près d'un cinquième des hommes belges (18%) sont tracassés par leur sécurité personnelle contre 17% des femmes. Les adolescents (24%), trentenaires (22%) et seniors (22%) sont les plus inquiets.

Les pays qui se sentent le plus en sécurité sont la Suède, les Pays-Bas et l'Allemagne. Seuls 9% des Néerlandais se sentent en insécurité. De l'autre côté du tableau se trouvent le Brésil, avec 64% des répondants qui se préoccupent de leur sécurité et la Turquie (54%). Suivent le Mexique (48%), l'Argentine (43%) et la Russie (42%).

GfK explique les hauts pourcentages dans les pays d'Amérique latine et en Russie par le nombre élevé de crimes violents. En Turquie, les résultats indiquent plutôt une peur d'une attaque terroriste.

Mondialement, près d'un tiers des répondants indiquent qu'ils se préoccupent constamment de leur sécurité. Seuls 10% affirment qu'ils ne s'en soucient pas. Les femmes (34%) sont moins enclines que les hommes (30%) à se faire du souci.

L'âge a peu d'impact sur le sentiment de sécurité.

Nos partenaires