Pourquoi les résistants belges sont les oubliés de notre histoire

23/04/18 à 08:40 - Mise à jour à 08:44
Du Le Vif/L'Express du 19/04/18

Il y a septante-cinq ans, le 19 avril, l'attaque libératrice d'un train de déportés juifs signe, en Belgique, un acte de résistance unique en Europe nazie. Pourtant, les héros de la guerre ont plus mal résisté à l'épreuve du temps que les collabos. Autopsie d'une défaite.

Lire également "Pourquoi tant de haine en Flandre contre la Résistance ?"
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires