Pour Bruno Tobback, la réforme de l'Etat n'est pas la panacée

20/01/13 à 13:23 - Mise à jour à 13:23

Source: Le Vif

Celui qui pense que la réforme de l'Etat est la réponse à tout, se trompe, a fait remarquer ce dimanche le président du sp.a, Bruno Tobback, lors de la réception de nouvel an de son parti.

Pour Bruno Tobback, la réforme de l'Etat n'est pas la panacée

© Belga

"Une réforme de l'Etat -quand bien même elle est nécessaire- n'est ni une alternative, ni le moteur d'une réforme fiscale, d'une politique de l'emploi, d'un enseignement performant ou de soins de santé abordables", a expliqué le président des socialistes flamands.

M. Tobback a jeté un sort au confédéralisme, revendiqué par certains partis flamands, dont la N-VA. "Le confédéralisme est devenu en politique ce que le baume du tigre est à la médecine : ça donne l'impression de soigner tous les maux mais personne ne peut dire pourquoi ou même ce qu'il y a dedans."

Désireux de rompre avec le pessimisme ambiant et les critiques qui se font entendre sur le travail de la majorité, le président du sp.a s'est dit fier des réalisations du gouvernement fédéral "avec un Premier ministre socialiste".

Nos partenaires