Plus de 12.000 morts en voiture sur les routes d'Europe en 2012

29/04/14 à 08:15 - Mise à jour à 08:15

Source: Le Vif

Pas moins de 12.345 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route en voiture en 2012 sur le territoire de l'Union européenne, selon des chiffres dévoilés mardi par l'ETSC (European Transport Safety Council), un organisme européen indépendant pour la sécurité routière.

Plus de 12.000 morts en voiture sur les routes d'Europe en 2012

© Image Globe

L'ETSC plaide pour l'obligation aux constructeurs automobiles d'installer des avertisseurs sonores en cas de non-bouclage de la ceinture de sécurité à l'avant et à l'arrière du véhicule, ce qui épargnerait déjà 900 vies par an, selon lui.

L'interdiction de boire au volant et l'abaissement à 0 promille du taux d'alcoolémie autorisé réduiraient de 5.600 unités le nombre de tués sur les routes d'Europe, ajoute ETSC. L'alcoolock - qui empêche le conducteur ivre de démarrer sa voiture - devrait être installé d'office chez les récidivistes, prône-t-il.

1 km/h de moins sauverait 1.300 vies Quant à la vitesse, quelque 1.300 vies supplémentaires pourraient être épargnées chaque année si les vitesses moyennes sur les routes étaient réduites d'à peine 1 km/h.

"D'importants progrès ont été engrangés dans la réduction du nombre de morts sur les routes impliquant des voitures. Il n'est donc plus acceptable que 12.000 personnes meurent encore chaque année pour des raisons en grande partie évitables", commente Antonio Avenoso, directeur de l'ETSC.

En Belgique, le nombre de tués sur le coup dans un accident de la route a baissé de 672 en 2012 à 628 en 2013, de même que le nombre de blessés (de 56.451 à 53.184). Quant aux décès dans les trente jours après l'accident, leur nombre est passé de 767 en 2012 à 720 en 2013, selon l'IBSR (Institut belge de sécurité routière).

En savoir plus sur:

Nos partenaires