Photovoltaïque: Nollet dénonce les "cow-boys" du secteur

31/01/13 à 19:10 - Mise à jour à 19:10

Source: Le Vif

Le ministre wallon de l'Energie Jean-Marc Nollet a invité jeudi le public à ne pas tomber dans le panneau des "cow-boys" du secteur photovoltaïque, qui utilisent le "matraquage publicitaire" et "font paniquer" inutilement les candidats-acheteurs en soulignant l'absence de décision gouvernementale sur le futur système de soutien public.

Photovoltaïque: Nollet dénonce les "cow-boys" du secteur

© belga

"Le système actuel reste en place tant qu'il n'y a pas de décision du gouvernement", a assuré M. Nollet (Ecolo) à l'issue d'une réunion du gouvernement. "Beaucoup d'acteurs du secteur sont très corrects, et puis il y a quelques cow-boys qui font paniquer les gens inutilement".

Le gouvernement élabore actuellement un nouveau système de soutien public au photovoltaïque pour éviter les effets pervers des certificats verts à cause duquel, actuellement, des contribuables qui bénéficient d'un moindre accès à l'information et de moindres ressources économiques "paient la note" pour ceux qui ont accès à ce type de système énergétique, a commenté le ministre-président wallon Rudy Demotte (PS). Ce nouveau système accompagnera la baisse des prix des panneaux, tout en prévoyant des conditions de qualité du produit (une labellisation est envisagée) ainsi que des garanties de retour sur l'emploi en Wallonie, selon les deux ministres.
A chaque modification du système de soutien public par le passé, certains acteurs du secteur "ont fait le coup" des menaces sur l'emploi ou de jouer la panique pour faire augmenter leurs ventes, selon M. Nollet. "Une partie du secteur joue sur l'émotivité du public et la peur à la veille d'un grand salon", a ajouté M. Demotte, évoquant Batibouw.

Nos partenaires