Nuisances sonores: Bruxelles passe à la tolérance zéro

16/02/16 à 06:55 - Mise à jour à 08:36

Source: Belga

La ministre bruxelloise de l'Environnement Céline Fremault (cdH) a l'intention de durcir sa politique de répression des nuisances sonores générées par les avions, a-t-elle indiqué à La Libre Belgique. La démocrate-humaniste fustige à cette occasion "la flagrante inertie" du gouvernement fédéral dans ce dossier.

Nuisances sonores: Bruxelles passe à la tolérance zéro

© Image Globe

La Région bruxelloise va dorénavant accélérer la perception des amendes et ne plus faire preuve d'aucune tolérance à l'égard des dépassements de bruit. L'exécutif envisage également d'entamer de nouvelles actions en justice, plus précisément contre le survol matinal, et étudie la possibilité de renforcer les normes de bruit. Celles actuellement en vigueur ont été arrêtées en 1999.

"Flagrante inertie"

La ministre Fremault ne mâche pas ses mots envers le gouvernement fédéral et vise plus particulièrement la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant. "Combien de temps Charles Michel mettra­-t­-il à se rendre compte que Mme Galant n'est pas en mesure d'aboutir dans ce dossier? ", s'interroge Mme Fremault.

Nos partenaires