Nico Cué et ses salopards

19/09/14 à 11:45 - Mise à jour à 12:07

Source: Le Vif

Les métallos FGTB de Wallonie et de Bruxelles ont confié à Nico Cué un troisième mandat de secrétaire général.

Nico Cué et ses salopards

Nico Cué. © Belga

Dans son édito sur metallos.be, il les remercie de cet "immense honneur", les traitant tendrement de "bande de salopards, parce que c'est un sacré défi", assénant que "de restructuration en restructuration, les métallos ont cessé d'être les grosses divisions de l'arméeprolétaire. Mais nous en sommes restés le fer de lance parce que nous sommes restés cohérents et crédibles, avec une ligne de conduite unique : se battre."

En prime, une balle pour la direction du syndicat socialiste et une rafale pour la suédoise : "De manière imperceptible au quotidien mais sournoise sur le long terme, le centre de décision s'y est déplacé, quittant nos ateliers pour les cercles de l'appareil syndical. De quoi la plupart des responsables de notre beau syndicat s'occupent-ils ces jours-ci, alors que tous savent que la démocratie interne peut tout régler ? Alors que tous savent aussi que, pendant ce temps, le fils Michel et ses copains nous préparent cinq années à côté desquelles le tandem Martens-Gol, le plan global ou le pacte des générations seront de la gnognotte ?" Tout le monde est prévenu : le chef des salopards n'est pas prêt à déposer les armes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires