Motards : la route qui tue ?

22/02/13 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Le Vif

La Fédération belge des Motards en colère manifeste ce samedi 23 février pour dénoncer l'état des routes wallonnes, responsable selon elle du décès de nombreux motocyclistes.

Motards : la route qui tue ?

© Image Globe

Le président de la Fédération belge des Motards en colère, Joe Vereecke, a déposé plainte contre le ministre des Travaux publics, Carlo Di Antonio, pour "mise en danger d'autrui par défaut de précaution et de prévoyance".

Que l'état des routes ne soit pas au top, ce n'est pas un scoop, réagit de son côté Jean-Marie Jorssen, président de Fedemot, "mais qui va oser parler de l'alcool, de la vitesse, de la drogue ?" Une étude de l'IBSR, baptisée Motac (MOTorcycle Accidents), qui sera publiée en mars mais dont nous avons obtenu les principaux résultats, a analysé 200 accidents de moto avec tués et/ou blessés graves : l'état de la route est incriminé dans 1 % des cas, l'alcool dans 11 %, la vitesse dans 36 %, la perte de contrôle dans 30 %...

En savoir plus sur:

Nos partenaires