Moins de feux rouges franchis par les trains en 2012

08/01/13 à 07:40 - Mise à jour à 07:40

Source: Le Vif

En 2012, 117 feux rouges ont été grillés par des trains sur le réseau ferroviaire belge, une baisse de 13% par rapport à 2011 (133 feux rouges franchis), peut-on lire mardi dans Le Soir et De Standaard. Même s'il reste tout de même 34 cas d'infraction potentiellement dangereuse.

Moins de feux rouges franchis par les trains en 2012

© Belga

La diminution est surtout constatée sur les voies principales, utilisée par le trafic passager, où on est passé de 91 à 75 infractions(-17,6%). Sur les voies secondaires, très majoritairement empruntées pour le trafic de marchandises, le nombre est resté stable: 42 feux rouges brûlés, comme en 2011.

Dans 34 cas d'infraction, il y avait potentiellement du danger. Par danger potentiel on entend que le train se trouvait non loin d'une bifurcation ou il aurait pu rencontrer un train venant dans le sens inverse. Lorsqu'un train franchit un feu rouge, ceci est souvent dû à un manque d'attention du chauffeur.

Chez Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire, on se félicite de ces améliorations concernant essentiellement le trafic passager, et on y voit le résultat de l'installation du système de sécurité "TBL1", qui déclenche automatique le frein quand un train franchit un feu rouge à plus de 40 km/h.


En savoir plus sur:

Nos partenaires