Moins d'élèves présents au cours de morale, mais beaucoup plus au cours de religion islamique

25/03/15 à 06:50 - Mise à jour à 06:50

Source: Belga

Selon les chiffres de la population scolaire en Belgique francophone, délivrés par l'administration de la Fédération Wallonie-­Bruxelles, on constate qu'entre 2005 et 2014, moins d'élèves suivent un cours de morale à l'école primaire et secondaire, tous réseaux confondus. La tendance est à l'inverse pour les cours de religion islamique qui connaissent un succès certain, rapporte La Libre Belgique mercredi.

Moins d'élèves présents au cours de morale, mais beaucoup plus au cours de religion islamique

© BELGAIMAGE

En près de dix ans, le nombre d'élèves assistant aux cours de religion n'ont augmenté que d'1% (77%). La fréquentation du cours de religion catholique se tasse un peu, passant de 69,7 à 69%.

Par contre, celui de religion islamique affiche de belles couleurs: il progresse de 1,9% avec 23.415 enfants qui le suivent (6,9%).

Dans les écoles à pédagogies différenciées, on passe de 74 enfants inscrits en cours de religion islamique en 2005 à 332 en 2014. La progression a été lente jusqu'en 2012 pour s'accélérer considérablement dès 2013. Cette hausse est très marquée dans les athénées: 9.034 inscrits en 2005 pour 12.127 l'an dernier.

Le cours de morale chute de 1,5% (22,5%) en dix ans.

Nos partenaires