Mission économique princière: plus de ministres fédéraux que régionaux

21/03/15 à 19:05 - Mise à jour à 19:05

Source: Belga

La mission économique organisée par les trois Régions au Qatar et aux Emirats arabes unis sous la présidence de la princesse Astrid a atterri samedi à Doha. Elle réunira jusqu'à sept ministres et secrétaires d'Etat, dont une majorité provenant du seul gouvernement fédéral.

Mission économique princière: plus de ministres fédéraux que régionaux

Mission économique au Pérou, en octobre 2014. © Belga

Aux côtés des deux ministres régionaux de l'Economie Jean-Claude Marcourt (Wallonie) et Philippe Muyters (Flandre), ainsi que de la secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Cécile Jodogne (Bruxelles), quatre membres du gouvernement Michel seront présents pour l'ensemble de la mission ou seulement une partie.

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders accompagne traditionnellement la princesse pour les relations diplomatiques et la couverture gouvernementale d'un membre de la famille royale. Le Commerce extérieur, compétence régionalisée, est au fédéral assuré par le secrétaire d'Etat Pieter De Crem, lui aussi du voyage.

La ministre de l'Energie Marie-Christine Marghem suivra elle aussi une partie de la mission dans ces deux Etats gaziers et pétroliers qui cherchent à diversifier leurs sources d'énergie. Un projet belge sera notamment mis en avant: celui des îlots énergétiques artificiels projetés en Mer du Nord. C'est la raison de la présence - pour une grosse journée seulement - d'un quatrième membre du gouvernement fédéral, le secrétaire d'Etat Bart Tommelein qui, en charge de la Mer du Nord, rejoindra la mission mercredi à Abou Dhabi.

Il faut y voir un signe de l'importance stratégique de cette mission, commentait-on dans l'entourage fédéral. Les plus de 450 participants recensés - un record - confirment cet intérêt.

Nos partenaires