Les Motards en Colère vont taguer les dangers imminents à Bruxelles et en Wallonie

10/11/14 à 21:17 - Mise à jour à 21:17

Source: Belga

La Fédération belge des Motards en colère et concernés (FBMC) organise ce mardi une action tag sur les routes de Bruxelles et de Wallonie. Des milliers de "dangers imminents" seront marqués à l'aide de traceurs fluorescents. L'ensemble des motards convergeront vers Nivelles à 14h00 pour une manifestation générale.

Les Motards en Colère vont taguer les dangers imminents à Bruxelles et en Wallonie

La Fédération Belge des Motards en Colère (FBMC) marque les dangers sur la route à l'aide de peinture fluo. © BELGA

Une centaine de motards se disperseront en petits groupes, ce mardi dès 11h00, sur les routes de quatre secteurs (Bruxelles, Namur, Charleroi et Mons) afin de procéder à une "action tag". Munis de traceurs fluorescents, les participants marqueront les fissures, nids de poule, saillies et autres obstacles qui constituent un danger pour les motards, mais également les autres usagers de la route.

"Il s'agit évidemment de sauvegarder des vies, mais également de rappeler que le plan Route II de la Région wallonne doit absolument être mis en oeuvre", explique le président de la FBMC, Joe Vereecke. "Nous avons déjà rencontré à deux reprises le ministre wallon des Travaux publics, Maxime Prévot. Ces réunions constructives ont permis de dégager une collaboration sur les dangers imminents, avec des réparations à chaud réalisées rapidement lorsque les motards les signalent. Mais nous attendons de voir si le ministre tient ses promesses".

Pour la FBMC, l'état de certaines routes régionales est catastrophique. En Ardenne, certains tronçons sont impraticables et le petit ring de Nivelles, où se mobiliseront ce mardi les participants de l'action tag, est devenu particulièrement dangereux, tant pour les motards que les automobilistes. "Certaines fissures sont si larges que je peux y stationner ma moto sans la béquille. Voilà pourtant 13 ans qu'un dossier a été introduit pour procéder à la réfection de ce secteur", poursuit Joe Vereecke.

Une centaine de motards devraient participer à cette action.

En savoir plus sur:

Nos partenaires