Les ennuis judiciaires du président catalan glacent le sang des nationalistes flamands

30/10/15 à 15:53 - Mise à jour à 15:53

Source: Le Vif/l'express

"Désobéissance civile", "usurpation de fonctions", "détournement de fonds publics " : Artur Mas, ministre-président de Catalogne, a rendez-vous avec la justice espagnole, dans la foulée de l'élan indépendantiste catalan qui s'est manifesté dans les urnes en septembre. Ces ennuis judiciaires glacent le sang des nationalistes flamands.

Qui ont porté l'affaire au parlement flamand. Le député N-VA Jan Van Esbroek craint le pire, en exhumant un dramatique précédent...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires