Les enfants de parents divorcés ont moins envie de se marier

14/10/14 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

Source: Belga

Selon une étude de la VUB relayée par le quotidien De Morgen, les enfants de parents divorcés et en particulier ceux qui ont vécu en coparentalité, ont moins tendance à se marier.

Les enfants de parents divorcés ont moins envie de se marier

© iStock

Les deux tiers des couples qui divorcent ont des enfants. La chercheuse Lindsay Theunis (VUB) a analysé les données de près de neuf cents enfants de couples divorcés et mariés en Flandre et à Bruxelles. La scientifique a également comparé leurs perspectives sur les relations.

Son étude révèle que la coparentalité entraîne un enthousiasme mitigé pour le mariage. "Un enfant qui a dû naviguer en permanence entre son père et sa mère, a nettement moins tendance à se marier qu'un enfant qui ne vit que chez un seul parent". La scientifique explique cette réticence par le fait que les enfants qui vivent en coparentalité doivent faire des aller-retour continuels et souvent prendre congé de leurs amis et de leur entourage.

Père-fille

Le lien entre le parent et l'enfant, et en particulier entre le père et sa fille, joue également un rôle dans l'envie de se marier plus tard. "Nous ne savons pas encore pourquoi, mais quand un père et sa fille entretiennent de bonnes relations, la fille a tendance à se montrer plus positive à l'égard du mariage".

Belga/RR/CB

En savoir plus sur:

Nos partenaires