Les Belges renoncent aux vacances

30/05/13 à 14:42 - Mise à jour à 14:42

Source: Le Vif

Les Belges seront cette année moins nombreux à partir en vacances. Ils sont ainsi 47% à déclarer ne pas partir cet été, contre 39% l'an dernier, indique jeudi le dernier baromètre d'Europ Assistance sur les intentions de voyage des Européens.

Les Belges renoncent aux vacances

Pour les ménages belges qui déclarent planifier un voyage (49%, contre 59% l'année dernière), le budget consacré aux vacances a légèrement augmenté cette année pour atteindre un total de 2.508 euros. Ainsi, sur l'ensemble des 4.048 Européens interrogés, les Belges sont ceux qui économisent le moins sur leur budget vacances (44%, par rapport à la moyenne européenne de 58%).

L'Europe reste la destination de prédilection de 79% des Belges interrogés. Ils font ainsi partie du groupe des vacanciers qui restent le moins dans leur pays d'origine. Trente-quatre pour cent d'entre eux privilégient les vacances en France, suivis de 14% en Espagne, 11% en Italie et 3% en Grèce. En revanche, la Turquie est en perte de vitesse avec 4% (-4% par rapport à l'an dernier).

Pour le Belge, le climat reste le principal critère, suivi par le budget et l'infrastructure touristique, relève Europ Assistance.

En règle générale, la crise pèse sur les projets de vacances de tous les Européens. Les intentions de départs entre juin et septembre des Belges, Français, Allemands, Britanniques, Italiens, Espagnols et Autrichiens interrogés ont chuté de 4% (54%) par rapport à l'an dernier (58%) et de 12% par rapport à 2011 (66%), d'après l'enquête, réalisée du 11 février au 23 mars.

Cette diminution des intentions de voyage touche davantage les pays frappés par la crise, notamment l'Italie (53%, -25% par rapport à 2011) et l'Espagne (42%, -23% par rapport à 2011).

En savoir plus sur:

Nos partenaires