Les associations de riverains s'écorchent à nouveau sur les nuisances des avions

13/10/15 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Belga

Quelques mois après avoir présenté un cahier de revendications communes, plusieurs associations de riverains ont laissé paraître mardi leurs divergences sur les propositions de la plus bruxelloise d'entre elles, l'asbl 'Pas question', présentées mardi via le quotidien la Libre Belgique.

Les associations de riverains s'écorchent à nouveau sur les nuisances des avions

© BELGA

Le tir de barrage est venu d'associations actives dans la périphérie est de l'aéroport.

Schématiquement, 'Pas question' propose d'allonger la nuit aérienne (de 22h00 à 07h00 au lieu de 23h00 à 06h00), pour s'orienter vers la suppression des vols de nuit, une revendication soutenue par les autres associations. Elle demande aussi la suppression pure et simple des routes du Canal et du Ring qui engendrent, ensemble, le survol de 430.000 personnes et de les remplacer par la route Denut (59.000 personnes) et une nouvelle à créer au nord du Ring pour les gros porteurs.

'Pas question' plaide pour le déplacement de la piste 25 gauche de 1,5 km vers l'est, ce qui permettrait selon elle d'éviter le survol, des zones densément peuplées de Woluwe, Crainhem, Wezembeek-Oppem. En raison du délai nécessaire pour concrétiser un tel projet, l'association propose, en attendant, de faire de la courte piste 19 une piste préférentielle pour les décollages vers le sud et le sud-est.

Pour l'Union belge contre les Nuisances des Avions (UBCNA), qui parle de solutions "dangereuses et irréalistes" engendrant le déplacement de tout le trafic sur le Brabant wallon, "la seule solution durable doit être équitable et respecter toutes les normes de sécurité sans concentration des survols chez les autres".

Pour AWACSS (Wezembeek-Oppem), "cette proposition Nimby abjecte sera combattue avec la plus grande énergie car elle surcharge encore davantage la commune de Wezembeek-Oppem et ses voisins déjà gravement victimes du cumul des décollages au départ des pistes 19 et 25 et des atterrissages en piste 01.

Le président d'AWACSS et bourgmestre de cette localité, Frédéric Petit (MR), estime le tracé dessiné par "Pas Question" pour le piste 25 gauche, "utopique et destiné à induire en erreur les habitants de Wezembeek-Oppem".

Nos partenaires