Les agricultrices wallonnes en campagne contre le gaspillage alimentaire

27/02/15 à 20:49 - Mise à jour à 21:57

Source: Belga

L'Union des Agricultrices wallonnes (UAW) a plaidé vendredi à Gembloux pour la limitation des pertes agricoles et du gaspillage alimentaire tout le long de la chaîne de production, thème de l'assemblée annuelle en référence à l'année européenne 2014. Quelque 280 personnes étaient présentes.

Les agricultrices wallonnes en campagne contre le gaspillage alimentaire

© Thinkstock

"Ce n'est pas logique qu'on ne respecte plus l'aliment. Il y a plus de gaspillage depuis une vingtaine d'années et c'est dû à l'abondance de nourriture dans les supermarchés. On ne se demande plus si on va manger, mais ce que l'on va manger", souligne la présidente Marianne Streel pour qui il s'agit d'un problème éthique, social et environnemental.

Selon la Fédération agricole des Nations unies (FAO), un tiers de la production alimentaire mondiale est gaspillé par les consommateurs. La Commission européenne prévoit la nécessité d'une augmentation de cette production de 60% d'ici 2050 pour satisfaire les 9 milliards de personnes sur terre. L'UAW plaide pour un financement de la recherche malgré les restrictions budgétaires afin de limiter les pertes. "Beaucoup de problèmes ont été réglés ces dernières années en la matière grâce à la recherche, avec l'innovation, la mécanisation, le stockage", a précisé Marianne Streel.

Les agricultrices demandent à être mieux conseillées en ce qui concerne les pommes de terre, l'horticulture et les céréales, où il y a encore 4% de pertes et 30% de gaspillage dans les familles, avec le pain notamment. Par ailleurs, l'UAW souhaite participer aux débats concernant le futur statut de co-exploitant qui devrait remplacer celui de conjoint aidant.

En savoir plus sur:

Nos partenaires