Le slogan tout "neuf (9)" d'Ecolo pour les élections

23/03/14 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Le Vif

Les écologistes francophones ont définitivement lancé dimanche leur campagne pour les élections générales du 25 mai prochain en présentant leur slogan et l'affiche, le "visuel", qu'Ecolo utilisera au cours des deux mois à venir.

Le slogan tout "neuf (9)" d'Ecolo pour les élections

© Belga

"Votez avec votre temps" votez neuf (9)", ont lancé les deux co-présidents des Verts, Emily Hoyos et Olivier Deleuze, lors d'un congrès à Louvain-la-Neuve. Ce slogan fait référence au numéro de liste - le 9 - attribué vendredi à Ecolo lors du tirage au sort par le ministère de l'Intérieur.

Ce congrès a également servi à présenter les principaux candidats écologistes pour les scrutins régional, fédéral et européen du 25 mai - tous déjà connus - ainsi qu'à rappeler les priorités des Verts, dans la foulée de la présentation de leur projet socio-économique, le 12 mars dernier.

"Nous voulons changer la marche de ce siècle", a d'emblée affirmé Emily Hoyos devant plusieurs centaines de mandataires et de militants, en dénonçant un modèle socio-économique qui, basé sur l'épuisement des hommes et des ressources, "marche sur sa tête" avec un chômage important pour les jeunes et des atteintes sans cesse plus fortes contre l'environnement.

Ecolo plaide ainsi pour la relocalisation d'une économie durable dans les régions proches, qui passe par l'instauration de droits de douane sociaux et environnementaux aux frontières de l'Europe, pour l'émergence d'une économie forte qui maîtrise son énergie (par l'isolation de 100% des habitations dans les dix ans, la réduction de la facture énergétique des entreprises et des investissements accrus dans le secteur des énergies renouvelables, susceptibles de créer 15.000 emplois supplémentaires d'ici 2020).

Les Verts francophones proposent aussi d'investir davantage en faveur de la jeunesse et de l'enseignement "pour relancer l'ascenseur social en panne".

"Nous allons, côte-à-côte avec nos copains de Groen (le parti écologiste flamand, ndlr), partir fièrement en campagne avec un projet global et moderne", a lancé Olivier Deleuze en lançant cette campagne "à visage découvert, sans chichis, ni pandas".

"Face aux oligarchies et aux populismes. Face aux conservateurs et aux rétrogrades: l'écologie politique" (est la solution), a ajouté le co-président des Verts devant un public conquis alors que tant le PS que le MR tenaient eux aussi leur congrès de campagne, respectivement à Bruxelles et à Charleroi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires