Le sanguinaire pasteur Pandy

11/10/15 à 17:30 - Mise à jour à 17:30

Source: Le Vif/l'express

Viols en série, incestes, coups de marteau, cadavres dissous à l'acide : le pasteur hongrois et sa fille Agnès ont marqué les esprits après avoir massacré leur famille à Bruxelles.

On découvre l'existence du nouveau Barbe-Bleue en octobre 1997, sous les traits d'Andras Pandy, un pasteur protestant hongrois de 70 ans ayant atterri en Belgique en 1957. La police judiciaire de Bruxelles le soupçonne d'avoir anéanti plusieurs de ses proches. Arrêté, il nie. "Un véritable mur", concèdent alors des enquêteurs. Le 20 novembre de la même année, le travail conjoint du juge d'instruction Bruno Bulthé et du commissaire François Monsieur pousse toutefois sa fille Agnès à ses limites. Elle craque : son père et elle ont dissous leur famille. Au sens premier. L'histoire n'a rien de banal.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires