Le Qatar et le Koweït financent la Ligue des musulmans de Belgique

10/03/16 à 10:20 - Mise à jour à 10:19

Source: Le Vif/l'express

En 2014, la Ligue des musulmans de Belgique (LMB) a reçu 1 081 940 euros de la Qatar Charity et 159 327 euros de la Kuwait Charity.

Le Qatar et le Koweït financent la Ligue des musulmans de Belgique

© DR

Cette association sans but lucratif a déposé ses comptes annuels pour la première fois, le 23 septembre 2015, au greffe du tribunal de commerce francophone de Bruxelles, où Le Vif/L'Express les a découverts.

. Installée à Saint-Gilles, la LMB est l'organisatrice de la Foire musulmane de Bruxelles, à Tours & Taxis. Elle est aussi la coupole des associations belges se réclamant du "réformisme musulman contemporain". Beaucoup y voient la structure officieuse des Frères musulmans "canal historique", c'est-à-dire se situant dans la lignée de la confrérie créée en Egypte, en 1928, par Hassan al-Banna. Sur son site lmbonline.be, la Ligue revendique cinq associations-membres à Bruxelles, Anvers, Gand, Liège et Verviers. Elle fait aussi partie de la Federation of Islamic Organisations in Europe (FIOE), dont les bureaux sont à Saint-Josse et qui chapeaute des organisations musulmanes dans près de 28 pays européens. La LMB est soumise, selon ses statuts, à l'arbitrage de la FIOE. En cas de dissolution, ses biens reviennent à une fondation basée dans le Leicestershire (Grande-Bretagne), The European Trust-The Charity, ou à une association membre. The European Trust est le financier de la FIOE.

Le Qatar et le Koweït financent la Ligue des musulmans de Belgique

© DR

Le Vif/L'Express n'a pas réussi à obtenir des responsables de la LMB des renseignements sur l'usage de l'argent du Qatar et du Koweit qui, cette année-là, en 2014, a porté son actif à un montant total de 1 205 034, 97 euros. Les comptes de l'asbl mentionnent vaguement un "projet Bruxelles" (montant: 138 500 euros) et des "projets Anvers" (montant : 750 000 euros). La LMB a cherché à acquérir, pour un million d'euros, un bâtiment situé à Saint-Gilles, avec l'appui d'un conseiller de l'ambassade du Qatar, qui se portait garant. Ce projet n'a pas abouti car la commune a fait usage de son droit de préemption en évoquant un projet d'utilité publique : la création d'un centre d'entreprise éligible au Fonds européen de développement régional (Feder).

Le Qatar et le Koweït financent la Ligue des musulmans de Belgique

© DR

Dans la commune voisine de Forest, la mosquée El-Hikma-La Sagesse vient d'acheter un vaste entrepôt en vue d'y installer une école secondaire et une mosquée. "Le budget était important: trois millions d'euros, confirme au Vif/L'Express le bourgmestre, Marc-Jean Ghyssels (PS) . La provenance des fonds ne concerne pas la commune mais je n'ai jamais entendu parler, même officieusement, du Qatar. El-Hikma m'a dit que l'argent avait été collecté auprès de ses fidèles. A titre personnel, je suis pour un réseau public généralisé mais, à partir du moment où il y a des écoles catholiques ou juives, je ne vois pas pourquoi je m'opposerais à un projet d'école musulmane si elle remplit les conditions de la Fédération Wallonie-Bruxelles." La Qatar Charity qui a versé 1 081 940 d'euros à la LMB est présente dans une cinquantaine de pays, dont la Belgique. L'une des ses priorités, selon un communiqué du 18 septembre 2015, est d'être "le premier mécène à renforcer la capacité de rayonnement de la culture islamique en Occident et dans le monde entier".

Le dossier dans Le Vif/L'Express de cette semaine.

Les derniers articles en un clin d'oeil

Belgique

Plus de belgique »




Nos partenaires