Le photographe de presse Dirk Waem lauréat du "Nikon Press Photo Award 2014"

22/04/15 à 21:45 - Mise à jour à 21:45

Source: Belga

Le photographe de presse Dirk Waem s'est vu décerner mercredi soir, lors d'une cérémonie au Palais des Beaux-Arts (Bozar) de Bruxelles, le "Nikon Press Photo Award 2014". Le "Young Promising Photographer Award 2014", qui récompense le meilleur photographe de presse de moins de 30 ans, revenant pour la seconde fois à l'Anversois Frederik Buyckx.

Le photographe de presse Dirk Waem lauréat du "Nikon Press Photo Award 2014"

© Belga/Dirk Waem

Créés en 1977 en collaboration avec l'Association des photographes de presse de Belgique, les Nikon Press Photo Awards récompensent chaque année "les photos de presse les plus belles et les plus originales" de photographes de presse belges ou résidant en Belgique.

Dirk Waem, photographe à l'agence de presse Belga, originaire d'Anvers, a été récompensé pour un cliché pris le 4 août 2014 lors d'une commémoration de la Première Guerre mondiale au cimetière de Saint-Symphorien à Mons, en présence des familles royales belge et britannique.

"Il existe un nombre incalculable de photos de commémorations de la Première Guerre mondiale , mais celle-ci laisse une forte et captivante impression", a expliqué le jury du concours, évoquant une photo qui "ressemble presque à une peinture".

Frederik Buyckx, freelance, a pour sa part été primé pour son travail photographique sur les vestiges de l'époque coloniale à Minas Gerais, au Brésil. Le jury a salué un reportage qui est une "représentation fantastique d'un monde sombre et mystérieux" et symbolise "l'avenir de la photo de presse."

Le jury a également décerné une mention honorable à Sébastien Van Malleghem dans le cadre du "Young Promising Photographer Award 2014". Le jury du concours, composé de six professionnels, compte notamment de représentants du Bozar, du FotoMuseum Antwerpen et du Musée de la Photographie de Charleroi.

Cette année, 111 photographes ont participé au concours pour un total de 966 photos envoyées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires