Le palmarès des hôpitaux de Belgique

28/11/12 à 19:21 - Mise à jour à 19:21

Source: Le Vif

La santé coûte 800 euros par an à chaque Belge. Une hospitalisation peut grimper jusqu'à 5 000 euros. Vaut mieux être bien assuré. Ou s'assurer que les tarifs sont corrects. Le Vif/L'Express a passé les factures d'hôpital au scanner.

Le palmarès des hôpitaux de Belgique

© ThinkStock

La santé n'a pas de prix ? Hélas, si ! Elle a un prix en milliards d'euros (10 % du PIB) et en milliers d'euros, individuellement, en cotisations sociales, polices d'assurances complémentaires, tickets modérateurs, médicaments non remboursés, suppléments d'honoraires médicaux etc. En ne considérant que les factures d'hôpital, le prix moyen est de 295 euros pour un séjour en chambre à deux ou plusieurs lits, en 2011. Un montant qu'on ne vous rembourse pas sauf si on dispose d'une assurance complémentaire, ce qui est le cas, actuellement, pour quelque 80 % des assurés sociaux. Un montant, toutefois, qui recouvre des différences assez sensibles. Un séjour hospitalier coûte entre 200 et... 5 000 euros au patient.

Dans les hôpitaux du groupe Cavell (Chirec) à Bruxelles et dans le Brabant wallon, la facture moyenne pour un séjour en chambre commue s'élève à 1 383 euros, alors qu'à Dinant ou à Huy, elle n'atteint que 244 ou même 225 euros. Pour une chambre individuelle, les cliniques universitaires bruxelloises Erasme et Saint-Luc facturent plus de 5 000 euros par séjour. On y traite, il est vrai, plus souvent des cas lourds. Au Grand Hôpital de Charleroi et au CHR de Mouscron, les tickets modérateurs moyens sont plus élevés que partout ailleurs, probablement parce que les séjours y sont plus longs; mais deux hôpitaux flamands et Vivalia, les cliniques du Sud-Luxembourg, sont les seuls, sur plus de 100 groupes hospitaliers, à facturer moins de 1 000 euros à leurs patients en chambre individuelle. Un rapport de 1 à 5 entre le plus cher et le moins cher.

C'est à Saint-Vith qu'il est le plus intéressant, financièrement (170 euros, chambre double), de naître sans complication, plutôt que dans les maternités du Chirec (836 euros en chambre double, 2 879 euros en individuelle). Les personnes âgées ont plus de chances de se faire soigner à moindre prix en Flandre plutôt qu'en Wallonie, Malmedy exceptée. Les enfants aussi paient beaucoup plus dans les services francophones que dans les pédiatries flamandes, sauf dans les chambres doubles où les différences ne sont toutefois pas très notables.

Les hôpitaux du groupe Cavell (Chirec) annoncent aux patients qu'ils peuvent se faire facturer des suppléments d'honoraires jusqu'à 400 % du tarif de base, même si, dans les faits, relevés par les mutualités chrétiennes, les majorations ne frôlent qu'une moyenne de 200 % en chambre individuelle, les chirurgiens et les anesthésistes dépassant probablement cette moyenne. Dans les chambres communes, il n'y qu'à Bruxelles où, en plus du Chirec, trois autres groupes réclament des suppléments d'honoraires : Iris sud, Europe et Saint-Jean.

Ces indications figurent dans les tableaux publiés dans le dernier numéro du Vif/L'Express. Ils reprennent les prix pratiqués par tous des hôpitaux belges. Elles découlent du dépouillement de plus d'un million de factures adressées aux mutualités chrétiennes en 2011 par les hôpitaux de toutes les catégories du pays et pour toutes les affections. Ces données que les Mutualités chrétiennes, la plus grande alliance du pays et pionnière en la matière, compilent depuis 2004 ont été validées en toute transparence par les hôpitaux eux-mêmes.

Pierre Schöffers

Cette semaine dans Le Vif/L'Express

Les tarifs dans tous les hôpitaux, en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre

Du moins cher au plus coûteux, en chirurgie, en pédiatrie, gériatrie, maternité...

Le prix de la santé

Que couvre l'assurance maladie obligatoire ?

Faut-il souscrire une assurance-hospitalisation complémentaire ?

Ne jamais payer plus de 200 euros : c'est possible tout en réduisant son assurance complémentaire

En savoir plus sur:

Nos partenaires