Le MR attend un projet de budget chiffré

02/11/11 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Source: Le Vif

Le président du Mouvement réformateur Charles Michel a une nouvelle fois appelé le formateur à déposer son projet de budget pour entamer réellement le débat budgétaire, tout en critiquant les responsables - socialistes - qui ont qui mis en doute les nouveaux chiffres du Conseil supérieur des finances (CSF) sur l'ampleur des efforts budgétaires à fournir par l'ensemble des pouvoirs publics.

Le MR attend un projet de budget chiffré

© Image Globe

"Je demande au formateur qu'il dépose enfin un projet de budget, un tableau chiffré. Il y a un rapport du comité de monitoring qui date du mois de septembre, il y a un rapport du CSF qui date d'il y a quelques jours. J'attends du formateur qu'il prenne des responsabilités pour démarrer les négociations budgétaires", a-t-il affirmé lors de l'émission Matin Première de la RTBF-radio.

Charles Michel a insisté sur la qualité du travail réalisé par le CSF. "Ce Conseil réunit des représentants du gouvernement fédéral, mais également des gouvernements régionaux, et des professeurs d'université y siègent", a-t-il rappelé.

Pour le président du MR, ceux qui mettent en doute les chiffres du CSF endossent une "responsabilité écrasante". "C'est un peu comme si le MR mettait en doute les chiffres du Forem ou d'Actiris parce que ce sont des institutions dirigées par des personnes qui ont eu un parcours dans d'autres partis politiques que le MR. Il est très grave de jeter le discrédit sur les plus hautes autorités du pays: la Banque nationale et le Conseil supérieur des finances", a-t-il ajouté.

Charles Michel a rappelé le refus du MR de bâtir "un budget qui serait fondé sur des mauvais chiffres". "Bâtir un budget dans le sable pourrait donner lieu, dans les mois ou dans les années qui viennent, à de vraies difficultés", a-t-il souligné.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires