Le Grand Mufti d'Égypte, présent à Bruxelles, condamne la double attaque

23/03/16 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Belga

Le Grand Mufti d'Égypte, Shawki Ibrahim Abdel-Karim Allam, a fermement condamné la double attaque terroriste perpétrée mardi à l'aéroport de Bruxelles-National et dans une station du métro de la capitale. Il participait le même jour à un débat au Parlement européen à Bruxelles situé non loin de l'arrêt de métro soufflé par l'explosion.

Le Grand Mufti d'Égypte, présent à Bruxelles, condamne la double attaque

Shawki Ibrahim Abdel-Karim Allam © Reuters

Le Grand Mufti d'Égypte, considéré comme la principale source d'autorité religieuse en Égypte, a fermement condamné ces attentats terroristes et exprimé sa solidarité envers les familles et amis des victimes, soit une trentaine de morts et quelque 230 blessés à ce stade. Shawki Ibrahim Abdel-Karim Allam participait à un débat en commission des Affaires étrangères du Parlement européen. "Le terrorisme ne connaît pas de frontière et représente un fléau pour nous tous. Nous devons travailler ensemble pour éradiquer le terrorisme. Les dialogues comme celui-ci sont un pas dans la bonne direction", a-t-il déclaré rapporte le service de presse du Parlement européen.

Le président de cette commission parlementaire, l'Allemande Elmar Brok (PPE) a pour sa part appuyé que ces attentats ne devaient pas mettre un terme au dialogue et à la coopération entre l'Égypte et l'Occident, rappelant que la majorité des victimes du terrorisme sont musulmanes. "Je ne trouve pas les mots pour dire comment je me sens aujourd'hui après de tels actes terroristes. Ce que je peux dire c'est que je condamne ces attaques dans les termes les plus forts. Nous souhaitons exprimer notre solidarité avec le peuple belge", a encore indiqué le Grand Mufti d'Égypte, interviewé dans La Libre Belgique, affirmant comprendre d'autant plus que la population traverse "parce que nous vivons (en Égypte, ndlr) avec cette menace depuis longtemps". Tant au Parlement européen que dans son interview, le Grand Mufti a détaillé les mesures qu'il a prises pour lutter contre le radicalisme religieux.

Le ministère des Affaires étrangères égyptien a par ailleurs réagi aux attaques à Bruxelles en affirmant dans un communiqué que "l'heure est venue pour la communauté internationale d'adopter une position décisive pour faire face au terrorisme", et réclamant "des mesures rapides et efficaces" pour empêcher le financement et le recrutement des groupes terroristes.

Nos partenaires