Le gouvernement wallon approuve le parcours d'intégration

25/02/16 à 17:47 - Mise à jour à 18:02

Source: Belga

Le gouvernement wallon a approuvé jeudi le projet de décret étendant le caractère obligatoire du parcours d'accueil des primo-arrivants pour en faire un parcours d'intégration, a indiqué le ministre wallon de l'Action sociale, Maxime Prévot.

Le gouvernement wallon approuve le parcours d'intégration

Paul Magnette (PS), Paul Furlan (PS) et Maxime Prevot (CDH). © Belga

Le dispositif devrait viser quelque 7.800 personnes cette année et permettrait de créer une centaine d'emplois. Pour ce faire, 14 millions d'euros ont été ajoutés au budget, en plus des moyens déjà existants (subsides aux associations de terrain, notamment). Actuellement, seul le bilan d'accueil est obligatoire. Lorsque le texte aura terminé son parcours parlementaire, l'obligation portera aussi sur une formation de 120 heures à l'apprentissage du français et une formation de 20 heures à la citoyenneté. En outre, une évaluation du profil de la personne lors du bilan d'accueil pourra imposer le suivi d'un programme d'insertion socio-professionnel.

Si ces obligations ne sont pas suivies, des sanctions administratives pourraient être infligées, allant de 100 euros à maximum 2.500 euros. De plus, les CPAS et les communes desquels émargent les personnes seront avisés du suivi du parcours de la personne. Les formations obligatoires seront valorisées dans le cadre d'une demande de nationalité. Le texte est désormais envoyé au parlement. (Belga)

En savoir plus sur:

Nos partenaires