Le gouvernement s'accorde sur une augmentation du budget de la Défense à l'horizon 2030

30/06/16 à 07:00 - Mise à jour à 07:08

Source: Belga

Le gouvernement fédéral a fini par trouver mercredi soir, après des mois de palabres, un accord de principe sur la "vision stratégique" qui doit dessiner les contours de l'armée belge à l'horizon 2030 et mener à une augmentation substantielle du budget de la Défense, a-t-on appris de sources gouvernementales.

Le gouvernement s'accorde sur une augmentation du budget de la Défense à l'horizon 2030

© Belga

Cette vision - et non plus "plan" - stratégique a été approuvée lors d'un conseil des ministres électronique à une semaine d'un important sommet de l'Otan, a indiqué une de ces sources à l'agence Belga.

Selon le document de 144 pages avalisé par le gouvernement, le budget de la Défense devrait atteindre 1,3% du PIB en 2030 - contre 0,9% actuellement et alors que l'Otan presse ses membres d'atteindre le seuil des 2% d'ici 2024 - et plus de 6,5 milliards d'euros à cette échéance, contre moins de quatre milliards d'euros actuellement, pensions des militaires comprises.

En décembre dernier, le comité ministériel restreint ("kern") s'était accordé sur une dizaine de principes, dont l'augmentation d'ici 2030 du budget de la Défense à 1,3% - et l'achat de 34 nouveaux avions de combat pour succéder aux F-16 vieillissants.

Ces principes sont confirmés dans le document approuvé mercredi et qui rappelle que les missions clés de la Défense belge sont la défense collective, la sécurité collective et la protection des ressortissants belges dans le monde.

"La Défense pourra toujours être engagée par le gouvernement dans le cadre des missions nationales et internationales sur la base des capacités disponibles", ajoute le texte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires