Le Flamand n'a plus le moral

06/10/11 à 13:08 - Mise à jour à 13:08

Source: Le Vif

Le citoyen flamand semble plus pessimiste sur son avenir, non pas tant en raison de sa situation personnelle que de l'évolution de la société, ressort-il de la 19e édition des "Indicateurs régionaux flamands", une étude commandée chaque année par le gouvernement flamand.

Le Flamand n'a plus le moral

© Image Globe / PETER DECONINCK

Près de trois Flamands sur quatre (73 pc) craignent que les écarts de revenus s'accroissent dans les dix ans à venir, alors qu'ils étaient 68 pc à le penser l'année précédente.
Les craintes concernant les pensions et l'exclusion sociale touchent 63 pc des Flamands (59 pc l'année d'avant). A peine 20 pc (-8,8 pc) voient un meilleur avenir écologique dans les dix ans.

Quelque 1.500 Flamands ont été interrogés au cours de l'été 2010 pour cette 19e édition des indicateurs régionaux.

Face à ce pessimisme croissant, le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) a mis en avant l'économie flamande, qui s'est selon lui "remise de la crise extraordinairement rapidement".

"Le véritable sentiment de crise est passé, mais le pessimisme sur l'avenir a augmenté", ce qui doit d'après lui amener son gouvernement à "mieux informer le citoyen", estime Kris Peeters.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires