Le CD&V propose d'interdire la vente nocturne d'alcool

08/02/16 à 07:29 - Mise à jour à 07:29

Source: Belga

Le CD&V a proposé lundi d'interdire la vente nocturne d'alcools forts dans les magasins de nuit, les stations-services et les points de vente situés le long des autoroutes pour réduire le nombre d'accidents causés par la conduite sous influence.

Le CD&V propose d'interdire la vente nocturne d'alcool

© Belga

"Deux milliards (d'euros). C'est le coût annuel pour la société de la consommation excessive d'alcool", a affirmé la députée Nathalie Muylle dans un communiqué. Selon elle, les coûts liés à la consommation d'alcool sont bien plus élevés que ceux causés par le tabac ou les drogues.

Mme Muylle et sa collègue Els Van Hoof, aux commandes du plan anti-tabac du CD&V, ont proposé d'interdire de 22h00 à 07h00 la vente d'alcools forts dans les points de vente situés le long des autoroutes, mais aussi dans les magasins de nuit, les stations-services et les points de vente dans le reste du pays. Les deux députés démocrates-chrétiennes souhaitent également introduire une interdiction générale de vente d'alcools dans des distributeurs automatiques. Le plan du CD&V prévoit enfin un meilleur encadrement pour les personnes souffrant d'alcoolisme, avec notamment un remboursement des frais de traitement et un accroissement du nombre de contrôleurs. Ils ne sont actuellement que 21 pour toute la Belgique, afin de vérifier le respect de la législation tant sur le tabac que pour l'alcool.

En savoir plus sur:

Nos partenaires