Le Belge paie beaucoup à l'Etat, mais reçoit peu en retour

04/10/12 à 19:22 - Mise à jour à 19:22

Source: Le Vif

Le Belge paie beaucoup à l'Etat, mais reçoit peu en retour. Telle est la conclusion de l'indice "Quel rendement durable pour les contribuables? " publié jeudi par Petercam. Le gestionnaire de patrimoine analyse chaque année le caractère durable des politiques mises en place par les pays de l'OCDE et le compare avec la pression fiscale.


Le Belge paie beaucoup à l'Etat, mais reçoit peu en retour

© Thinkstock

La durabilité de la politique gouvernementale est ainsi calculée sur base de 55 critères, dont l'environnement, les soins de santé, la formation ou l'économie. Les scores les plus élevés sont enregistrés par les pays scandinaves et la Suisse. La Belgique perd une place dans ce classement, passant de la 12e à la 13e position.
"Notre pays reste toujours un mauvais élève en matière environnementale où sa taille et l'importance de son industrialisation pèsent sur l'empreinte écologique, classée parmi les pires de l'univers étudié. Il faut cependant féliciter l'amélioration progressive de l'indice de performance de changement climatique", indique Petercam.

"La dégradation du score final résulte entre autres d'une relative détérioration en matière de santé et de répartition des richesses, notamment à la suite de la hausse du nombre de suicides, parmi les pires de l'OCDE." Lorsque le caractère durable est comparé avec la pression fiscale, la Belgique arrive en 25e position sur 29. Seules la France, l'Italie, la Grèce et la Hongrie font moins bien. En tête de cet indice "Quel rendement durable pour les contribuables? ", on retrouve la Suisse. "Avec la crise économique et financière qui contraint les gouvernements à diminuer les coûts et augmenter les revenus, la charge fiscale en Belgique a augmenté ces dernières années. Combiné avec un score de durabilité en baisse, la Belgique reste parmi les pays les moins bien placés en termes relatifs de rapport d'output durable perçu et de niveau d'imposition élevé", ajoute Petercam. Des pays qui sont moins durables mais lèvent aussi moins d'impôts, comme les Etats-Unis, obtiennent donc un meilleur score au classement.


Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires