Le Belge déteste déménager

27/07/15 à 15:12 - Mise à jour à 15:12

Source: Het Laatste Nieuws

À en croire une étude du groupe immobilier Century 21, les Belges vivent sous le même toit pendant 30 ans en moyenne. Pas moins de six habitations sur dix sont vendues suite à un décès, un divorce ou un départ en maison de repos.

Le Belge déteste déménager

© BELGAIMAGE

Selon l'étude réalisée parmi 1.400 personnes qui vendent leur bien immobilier et relayée par le quotidien Het Laatste Nieuws, très peu de Belges déménagent pour changer d'air ou pour se rapprocher de leur boulot.

"Il y a énormément de biens à vendre" déclare Isabelle Vermeir, porte-parole pour Century 21, à Het Laatste Nieuws. "Le fait est qu'il y a énormément de divorces". Elle estime même que le nombre de personnes qui déménagent parce qu'elles y sont obligées est encore nettement plus élevé parce que les couples non mariés qui se séparent ne sont pas comptés.

Seuls 6,1% des Belges décident de vendre leur bien pour un logement plus compact ou plus spacieux et 7,5% d'entre eux vendent leur maison pour se rapprocher de leur boulot . "Les gens préfèrent passer une heure dans les embouteillages le matin si ça leur permet de continuer à vivre dans leur bonne vieille maison" explique Isabelle Vermeir. 14,6% des Belges vendent leur bien pour des raisons financières.

En revanche, les jeunes chercheraient un logement à proximité de leur boulot "même s'il y a peu de chances qu'ils déménagent s'ils changent d'emploi dans quelques années" ajoute la porte-parole.

CB

En savoir plus sur:

Nos partenaires