Le baron de Bonvoisin exige 6,25 millions d'euros de l'Etat belge

24/12/11 à 10:37 - Mise à jour à 10:37

Source: Le Vif

Le tristement célèbre baron Benoît de Bonvoisin exige 6,25 millions d'euros du ministre de la Justice. Il estime être stigmatisé depuis déjà trente ans en tant que "baron noir" sur base d'une note de la Sûreté de l'Etat qui s'est ébruitée en 1981 et qui semble fausse, rapporte samedi De Tijd.

Le baron de Bonvoisin exige 6,25 millions d'euros de l'Etat belge

© Belga

Les arguments les plus importants, qui justifient son indemnisation ferme, proviennent d'un rapport du Comité permanent R, qui contrôle les services de renseignements et de sécurité belges. Ce rapport a été établi en 2009. Il dévoile notamment comment le Sûreté de l'Etat a tenu le baron de Bonvoisin à l'oeil dans le début des années 80.

Le Comité R avait affirmé, en février 2010, dans un rapport intermédiaire, que des notes et les rapports de la Sûreté "contiennent des affirmations non vérifiées et formulées sans la moindre nuance, tout comme des présomptions et même des déductions formulées sans réserve et sans enquête sur la crédibilité et la fiabilité".

Ancienne figure de proue du Cepic (aile droite de l'ex-PSC), Benoît de Bonvoisin a alors été surnommé le "baron noir" en raison de ses accointances alléguées avec l'extrême droite.

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires