"La Wallonie est à sec pour financer les maisons de repos"

16/05/15 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Source: Belga

Philippe Defeyt, ancien co­président d'Ecolo et actuel président du CPAS de Namur, s'inquiète du débat qui est actuellement mené en Wallonie sur le vieillissement de la population et sur les mesures qui sont prises pour accompagner les personnes âgées.

"La Wallonie est à sec pour financer les maisons de repos"

Philippe Defeyt, ancien co­président d'Ecolo et actuel président du CPAS de Namur. © Belga

Selon lui, "le gouvernement wallon est complètement à sec par rapport à des investissements indispensables", rapportent samedi La Libre Belgique et La Dernière Heure.

"Le débat actuel sur les acteurs, n'est pas le bon débat. La Région wallonne n'a plus suffisamment d'argent pour financer des maisons de repos. Il faut rediscuter des moyens", selon Philippe Defeyt.

Il estime par ailleurs que l'on "manque d'indicateurs" relatifs à l'évolution des besoins des personnes âgées en matière de santé, de mobilité, de maintien à domicile et d'institutions d'accueil.

En savoir plus sur:

Nos partenaires