La police met fin au signalement en ligne de pédopornographie

18/07/15 à 09:25 - Mise à jour à 09:25

Source: Belga

La police fédérale a fermé le site ecops.be, son point de contact pour signaler des délits commis sur ou via internet. L'internaute est désormais redirigé pour dénoncer des cas d'escroqueries ou des images de pédopornographie, rapporte samedi De Standaard.

La police met fin au signalement en ligne de pédopornographie

© Thinkstock

Le site avait vu le jour en 2007 et devait constituer une forme de réponse à la criminalité croissante sur internet. Il devait avant tout être le premier point de référence pour la dénonciation de sites pédopornographiques. Mais toute personne qui avait vu des activités douteuses sur la toile pouvait également se manifester: signaler un site raciste, dénoncer une vente frauduleuse sur internet, signaler des cas de diffusion illégale de musique et de films... Le site a fait son temps et son efficacité avait encore récemment été mise en doute en raison de l'afflux de signalements. Le portail a été fermé vendredi. Dès la page d'accueil actuelle, la police conseille différentes pistes pour le traitement des plaintes. La police fédérale renvoie ainsi vers un site de Child Focus pour les dénonciations de documents pédopornographiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires