La lutte contre le gaspillage alimentaire au programme de la ministre du Développement durable

25/11/14 à 18:12 - Mise à jour à 18:12

Source: Belga

La ministre du Développement durable Marie-Christine Marghem veut impliquer ses collègues du gouvernement fédéral dans la recherche de solutions concernant le gaspillage et les pertes alimentaires, a-t-elle déclaré mardi en clôture du Forum annuel du Conseil fédéral du développement durable organisé à Bruxelles.

La lutte contre le gaspillage alimentaire au programme de la ministre du Développement durable

© ThinkElle vise également plus de cohérence et de complémentarité dans les politiques consacrées tant au niveau européen qu'aux niveaux fédéral et fédérés. Les volontés de la ministre du Développement durable devraient apparaître de manière plus concrète dans le plan fédéral pour le développement durable 2015-2020, actuellement en préparation. Au cours du Forum, des intervenants divers et variés ont pris la parole pour aborder le thème du gaspillage alimentaire. Des représentants de la fédération du commerce (Coméos), de Test-Achats, de la Fédération de l'industrie alimentaire (Fevia) ou encore du Centre national de coopération au développement (CNCD) sont revenus tout au long de la journée sur la problématique ainsi que sur les différentes initiatives existantes. Chaque année, 1,3 milliard de tonnes de denrées comestibles sont jetées dans le monde, selon l'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). En Belgique, cela représente 15 kilos de nourriture par an et par personne.Stock

La ministre du Développement durable vise également plus de cohérence et de complémentarité dans les politiques consacrées tant au niveau européen qu'aux niveaux fédéral et fédérés. Les volontés de Marie-Christine Marghem devraient apparaître de manière plus concrète dans le plan fédéral pour le développement durable 2015-2020, actuellement en préparation.

Au cours du Forum, des intervenants divers et variés ont pris la parole pour aborder le thème du gaspillage alimentaire. Des représentants de la fédération du commerce (Coméos), de Test-Achats, de la Fédération de l'industrie alimentaire (Fevia) ou encore du Centre national de coopération au développement (CNCD) sont revenus tout au long de la journée sur la problématique ainsi que sur les différentes initiatives existantes.

Chaque année, 1,3 milliard de tonnes de denrées comestibles sont jetées dans le monde, selon l'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). En Belgique, cela représente 15 kilos de nourriture par an et par personne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires