La grève provoque la deuxième heure de pointe la plus embouteillée de 2015

20/10/15 à 14:03 - Mise à jour à 14:01

Source: Belga

Les importants embouteillages causés mardi durant l'heure de pointe matinale par la grève sur le rail menée par la CGSP-Cheminots et une série d'incidents font partie des pires enregistrés au cours de cette année, indique Touring.

La grève provoque la deuxième heure de pointe la plus embouteillée de 2015

© BELGA

Avec quelque 420 à 430 kilomètres de bouchons vers 8h00, l'heure de pointe matinale de ce mardi 20 octobre est la deuxième plus importante en termes de bouchons cette année, fait savoir le porte-parole de Touring, Danny Smagghe.

En outre, Touring souligne que l'heure de pointe a été exceptionnellement longue, soit jusque 10h30. "On comptait alors encore 120 kilomètres d'embouteillages", selon M. Smagghe.

Le record absolu de bouchons remonte à l'heure de pointe matinale du 23 février avec 447 kilomètres de files, causées par la neige dans les provinces de Liège et de Luxembourg, ainsi que par plusieurs accidents.

Après avoir mené une grève du rail lundi dans les provinces de Luxembourg, de Liège, de Namur et dans une partie du Brabant wallon (Ottignies, Louvain-la-Neuve, Wavre), la CGSP poursuit son mouvement dans le Hainaut et une autre partie du Brabant wallon, poussant de nombreuses personnes à prendre le volant mardi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires