Selma Benkhelifa
Selma Benkhelifa
Avocate - Progress Lawyers Network
Opinion

31/05/16 à 14:46 - Mise à jour à 14:58

La désobéissance civile ne peut pas être condamnée

Le 1er décembre 1955, à Montgomery (Alabama), Rosa Parks est restée assise. Elle a refusé de céder sa place à un passager blanc dans un autobus. Un juge lui inflige une amende de 15 dollars le 5 décembre 1955. Rosa Parks ne cède pas et elle fait appel de ce jugement.

La désobéissance civile ne peut pas être condamnée

Rosa Parks juste après son arrestation © .

Rosa Parks est la mère du mouvement pour les droits civiques. Elle savait que la loi l'obligeait - elle une femme noire du Sud des Etats-Unis - à céder sa place à un homme blanc. Elle savait qu'elle violait la loi. Pourtant elle l'a fait. Et elle a été condamnée. Puis grâce à un mouvement inédit aux Etats-Unis, un boycott des bus et des manifestations immenses, la Cour suprême finit par abroger les lois de ségrégation raciale dans les bus en 1956.

C'était la victoire de Rosa Parks et de la désobéissance civile.

Aujourd'hui, en Belgique, Rosa Parks aurait été condamnée. La semaine passée, une femme a été condamnée par le Tribunal de Première Instance de Bruxelles pour s'être levée dans un avion, pour avoir par solidarité, empathie et compassion tenté vainement d'empêcher une expulsion vers le Congo.

Le 1er décembre 2014, cette femme prend l'avion et voit un homme, un congolais menotté, ligoté et malmené par plusieurs policiers. Un homme qu'on tentait d'expulser vers le Congo dont la situation instable et de guerre civile est pourtant connue de tous. Plusieurs passagers réagissent et une femme refuse de s'asseoir à sa place, malgré les injonctions du personnel de bord.

Elle n'a fait preuve d'aucune agressivité, d'aucune violence. Elle a refusé de s'asseoir, comme Rosa avait refusé de se lever.

Et comme le juge blanc et raciste d'Alabama, un juge du Tribunal de première Instance de Bruxelles la condamne à une amende, jugeant son comportement antisocial.

Antisociale, la désobéissance civile? Alors que le tribunal de Mons soulignait en novembre 2015 à l'occasion du procès des "bomspotters", ces sept activistes qui s'étaient introduits illégalement sur la base militaire du Shape, qu'au contraire la désobéissance civile contribue au débat démocratique et renforce les institutions.

L'attitude de cette passagère est le comportement le plus citoyen qu'il soit possible d'adopter. Le plus noble et le plus courageux. Un exemple de réaction non violente face à une situation de violence étatique insupportable. Cette femme n'avait rien à gagner, elle a manqué son vol, elle a été traînée en justice, elle a été condamnée à une amende... pour avoir fait preuve de sympathie à l'égard d'un homme innocent et menotté.

Il n'y a pas de quoi en être fier, n'en déplaise à certain, il n'y a pas de quoi montrer les dents.

Il nous faut au contraire réagir face à cette condamnation de la solidarité. Un comportement citoyen non violent ne devrait jamais être poursuivi en justice. Ce jugement du Tribunal de Première Instance de Bruxelles est tout aussi inique et incompréhensible que le jugement qui condamna Rosa Parks en Alabama et comme ce jugement historique nous espérons que cette décision injuste sera cassée en appel.

Nos partenaires