La Défense va remplacer son "Air Force One" par un avion plus modeste

09/04/14 à 07:51 - Mise à jour à 07:51

Source: Le Vif

L'armée belge s'apprête à mettre en service son nouvel avion de transport, un Airbus A321 de location qui doit remplacer l'Airbus A330 loué depuis novembre 2009 à la même compagnie portugaise, mais au prix de performances nettement revues à la baisse, a-t-on appris mardi soir de sources concordantes.

La Défense va remplacer son "Air Force One" par un avion plus modeste

© Eric Lalmand/Belga

Le nouvel appareil, utilisé jusqu'il y a peu par la compagnie turque Onur avant d'être repris par la compagnie portugaise Hi Fly, a été aperçu mardi soir par des journalistes de retour d'Afrique sur le parking de l'aéroport militaire de Melsbroek, la partie militaire de Bruxelles-National. Cet avion à la livrée grise et pâlotte, contrastant avec les couleurs vives de l'Airbus A330 de location utilisé depuis quatre ans par le 15ème wing de transport de Melsbroek, doit entrer en service "vers le 15 avril", a indiqué le ministère de la Défense à l'agence Belga.

Le ministre de la Défense, Pieter De Crem (CD&V), avait sélectionné en novembre 2012 ce type d'avion, qui transporte typiquement de 176 à 200 passagers selon les aménagements intérieurs, en réponse à un appel d'offres lancé en avril dernier pour un appareil monocouloir.

De nombreux militaires dénoncent toutefois, sous le couvert de l'anonymat, un recul des performances du nouvel avion, tant en ce qui concerne le rayon d'action - sérieusement réduit, à 3.500 kms au lieu du double - que d'emport de fret, de cinq à six tonnes au lieu d'une quarantaine de tonnes. Il ne sera ainsi plus possible de rejoindre Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC) en un seul vol, ont confirmé plusieurs aviateurs. Ce ne sera désormais envisageable qu'après des escales dans des pays nettement moins sûrs, selon des sources militaires.

Nos partenaires