"La Belgique fonctionne structurellement de manière raciste"

25/11/10 à 13:33 - Mise à jour à 13:33

Source: Le Vif

Ce sont des mots sortis tout droit de la bouche de Radouane Bouhlal, le Président du Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (MRAX asbl). Dans un portrait réalisé par l'hebdomadaire néerlandophone bruxellois Brussel Deze Week, le Belgo-marocain s'en prend à la Belgique et aux "Belges blancs".

"La Belgique fonctionne structurellement de manière raciste"

© Capture d'écran MRAX

C'est l'Agence de presse Parlemento qui relaie l'information. A propos de la Belgique, Radouane Bouhlal ne mâche pas ses mots : "ce pays fonctionne structurellement de manière raciste. C'est certainement vrai dans le secteur du travail. Ce n'est déjà pas évident d'entrer à l'université et d'y réussir en tant qu'allochtone, il faut en plus compter sur le fait qu'une personne ayant mes origines a 3 fois moins de chance qu'un Blanc d'avoir un emploi", affirme-t-il.

Pour lui, la société belge est carrément une société "de castes avec à sa tête les Belges blancs. Un individu d'une caste inférieure n'y est toléré que s'il reste bravement à son niveau", ajoute-t-il.

Malgré les efforts des décideurs politiques, "on vit en réalité dans une société basée sur une hiérarchie dépendant de l'origine des gens et pas dans une société basée sur l'égalité des citoyens", explique Radouane Bouhlal.

Ce n'est pas la première fois que le Président du MRAX s'en prend aux "Blancs" en Belgique. Il avait même attaqué sa propre organisation juste après son élection en 2004 affirmant dans les pages du Vif/L'Express qu'avant son arrivée, le MRAX était composé d'"une clique d'universitaires blancs, athées et de gauche, un beau musée subventionné".

Le Vif.be

La rédaction du Vif.be a supprimé la possibilité de commenter cet article suite à des propos racistes, injurieux et xénophobes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires